Pour commencer : Ne pas paniquer ! La solidarité est de mise en cas de crue...

Cependant, il faut garder en tête quelques fondamentaux :

 

PREVISION :

PREPARATION :

    • Avant tout, pour être autonome, penser à l'organisation future.
    • Si possible, avoir un bateau et savoir s'en servir. Avoir de l'essence et un moteur en état de marche, à défaut, le bateau d'un voisin.
    • Avoir des bottes, cuissardes, et des gilets de sauvetage.
    • Prévoir des parpaings, ciment et madriers près de la maison, si possible sur le tertre.
    • Connaître les cotes des accès routiers et de la maison.
    • Laisser ses coordonnées aux voisins en cas d'absence.
    • Prévoir un stock de bougies, piles, allumettes...
    • Savoir où évacuer son(ses) véhicule(s).
    • Vérifier les points éléctriques et avoir des disjoncteurs pour les points bas.

OUTILS DE PROTECTION :

    • Avoir un tertre haut et bien entretenu
    • Veiller au bon entretien des ouvrages de protection (c'est un des rôles de la commission crue)
    • S'organiser avec ses voisins, repérer les obstacles (poteaux, piquets, barbelés..)
LA SOLIDARITÉ
 
  • Penser à ses voisins,  les informer
  • Penser à s'entraider, co-batelage...
  • Prévenir les absents 
 
EN ENFIN : PÉRENNISER LA CULTURE DE LA CRUE !